École de Diététique et Nutrition Humaine

Quel statut auto-entrepreneur pour coach sportif ?

Pour les coachs sportifs aspirant à démarrer leur activité en toute simplicité, le statut d'auto-entrepreneur présente une solution attractive. En effet, ce régime permet de bénéficier d'une gestion administrative allégée et d'une fiscalité avantageuse, adaptée aux revenus générés par les prestations de coaching sportif.
Coach sportif

De nos jours, de plus en plus de personnes choisissent de se lancer dans le métier de coach sportif, que ce soit à plein temps ou en complément d’une autre activité. L’une des questions clés pour ceux qui se lancent est le choix du statut juridique le plus adapté à leur situation. Parmi les options disponibles en France, le statut d’auto-entrepreneur offre plusieurs avantages attractifs pour les coachs sportifs débutants.

Le statut d'auto-entrepreneur : qu'est-ce que c'est ?

Le statut d’auto-entrepreneur, également connu sous le nom de micro-entrepreneur depuis 2016, est un régime simplifié de création et de gestion d’entreprise en France. Il est particulièrement adapté aux petites activités indépendantes, permettant à l’entrepreneur de bénéficier d’une fiscalité simplifiée et de charges sociales calculées en fonction du chiffre d’affaires réalisé.

Vous aspirez à devenir coach sportif ?

Commencez à vous former dès maintenant ! Découvrez nos formations

Avantages du statut d'auto-entrepreneur pour les coachs sportifs

  1. Simplicité administrative : L’auto-entrepreneur bénéficie d’une procédure de création simplifiée et d’une gestion administrative allégée. Il n’est pas nécessaire de constituer un capital de départ, et les démarches pour débuter son activité sont rapides.

  2. Fiscalité avantageuse : Les auto-entrepreneurs bénéficient d’un régime fiscal attrayant avec un prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu, calculé directement sur le chiffre d’affaires réalisé.

  3. Charges sociales réduites : Les charges sociales sont calculées en pourcentage du chiffre d’affaires réalisé, ce qui permet de ne pas supporter de charges fixes élevées en cas de faibles revenus.

  4. Flexibilité et adaptation : Ce statut est particulièrement adapté aux coachs sportifs qui débutent leur activité ou qui souhaitent exercer leur métier de manière ponctuelle en parallèle d’une autre activité professionnelle.

Limites à prendre en compte

Bien que le statut d’auto-entrepreneur présente de nombreux avantages, il comporte également des limites :

  1. Plafond de chiffre d’affaires : Les auto-entrepreneurs sont soumis à un plafond de chiffre d’affaires annuel, qui varie selon le type d’activité. Pour les coachs sportifs, ce plafond est généralement de 72 600 euros par an en 2024 pour les prestations de service.

  2. Non-déductibilité de la TVA : L’auto-entrepreneur ne peut pas récupérer la TVA sur ses achats professionnels et ne la facture pas à ses clients.

  3. Pas de récupération de charges : Les charges sociales payées ne permettent pas d’acquérir des droits à la retraite et ne sont pas récupérables en cas de faibles revenus.

     

    Découvrez le retour d’expérience de Lisa en stage au sein de la structure Crossfit Aurillac. Elle a mené des interventions et des sessions de questions/réponses pour partager ses connaissances en diététique sportive. Ces activités lui permettent de développer ses compétences en communication et de proposer des conseils personnalisés, tout en créant des supports de sensibilisation pour améliorer l’alimentation et les performances des sportifs.

 

Découvrez nos formations en nutrition humaine et sportive de l’EDNH et bien d’autre encore.

En conclusion, le statut d’auto-entrepreneur est une option attractive pour les coachs sportifs qui débutent leur activité ou qui exercent de manière occasionnelle. Il offre simplicité administrative, fiscalité avantageuse et flexibilité, tout en permettant de tester son activité sans trop de contraintes financières. Cependant, il est essentiel de bien évaluer ses besoins spécifiques et de considérer les limites du régime avant de faire son choix. Pour les coachs sportifs en pleine expansion, il peut être nécessaire de passer à un autre régime juridique une fois le plafond de chiffre d’affaires atteint.

Bannière de Consentement aux Cookies par Real Cookie Banner